« Ma volonté […] de porter une verticalité que j’assume totalement dans le message politique à travers les valeurs et l’idéologie et de réconcilier justement les deux… Mais ça n’est pas la démocratie participative au sens classiquement utilisé, c’est-à-dire en quelque sorte « les gens me diront où il faut aller ». C’est pas ça… »

Trouble Fait

« Emmanuel Macron nous est souvent présenté dans les médias comme un homme brillant, un génie ou un philosophe, qui incarnera la rupture avec le quinquennat d’Hollande.

Mais lorsqu’on examine son parcours on se rend compte qu’il y a de forte chance qu’il incarne plutôt la continuité. C’est ce qu’on va voir dans cette vidéo. »

NDLR :

Cette vidéo a été publiée le 19 mars 2017. Compte tenu de l’actuelle situation, nous comprenons de façon irréfutable, s’il en était encore besoin, qu’une clique mafieuse s’est emparée du pouvoir pour y installer sa dictature. Qui peut encore croire qu’ils vont s’arrêter à cause de manifestations ?