Avant-propos

Le déploiement de la dictature mondiale des globalistes, et la privation des libertés qui en découle, avance à grands pas. C’est pourquoi nous actualisons régulièrement cet article pour mettre à jour les informations et liens pointant vers les sources. La sphère collaborationniste ne peut contredire les faits puisqu’ils proviennent de leurs propres médias de propagande, de l’État et des sources officielles des organismes supranationaux.

Mise à jour du 19 mars 2021.

 

La stratégie du choc, théorisée par Naomi Klein, prouve l’existence d’opérations concertées dans le but d’assurer la prise de contrôle de la planète par les tenants d’un ultralibéralisme tout-puissant. Ce dernier met sciemment à contribution crises et désastres pour substituer aux valeurs démocratiques, auxquelles les sociétés aspirent, la seule loi du marché et la barbarie de la spéculation.

Reportez-vous en août 2019 et imaginez que l’on vous ait dit à cette époque :

« En mars – avril 2020, vous ne pourrez plus sortir librement de chez vous. Vous devrez établir à vous-même un laissez-passer horodaté. La police et la gendarmerie patrouilleront dans les rues et verbaliseront une sortie injustifiée ou une erreur sur l’heure mentionnée sur ce laissez-passer. Vous aurez la possibilité de faire une promenade ou sortir votre chien mais pas au-delà de 1 km autour de votre domicile. Vous n’aurez pas le droit d’aller voir vos parents en EHPAD.

Les commerces autres qu’alimentaires seront fermés. Les industries ne fonctionneront plus ou seulement au ralenti. Vous devrez vous tenir éloignés les uns des autres. Il sera interdit de se serrer la main ou de s’embrasser. Les réunions publiques seront interdites.

Un médicament administré depuis des décennies à des milliards de patients atteints de maladies infectieuses, capable de vous soigner, sera interdit et en parler sera censuré. Les infectiologues les plus reconnus dans le monde seront traités de charlatans dans la presse et sur les plateaux télé par des journalistes arrogants. Des groupements de médecins alertant sur la manipulation des chiffres et la suppression de la liberté de prescrire seront accusés d’être d’extrême droite. Des lanceurs d’alerte courageux traités de dangereux complotistes.

Les lois seront imposées par décrets ministériels. Le parlement totalement silencieux ou plutôt servilement relayant toute la manipulation… »

L’auriez-vous imaginé, admis un seul instant ?

Il ne vous a pas échappé que c’est ce qui est arrivé.

La stratégie du choc a une nouvelle fois fonctionné, qui permet d’accepter de telles régressions et privations de liberté. Et le choc observé ici est l’un des mensonges le plus énorme de tous les temps car il a touché la population mondiale !

La question qui se pose : était-ce volontaire ou une simple et pitoyable suite d’événements liés à de l’incompétence et à la corruption d’une clique en mal de pouvoir ?

La réponse est désormais limpide : il s’agit bien d’un complot, toujours en cours, c’est-à-dire d’une atteinte aux intérêts fondamentaux de la Nation, comme il est dit sans ambiguïté dans le Larousse.

Et désormais, depuis l’été 2020, la muselière de l’infâmie est utilisée comme symbole d’appartenance si vous la portez, ou d’exclusion sociale si vous ne la portez pas. Elle est en passe de devenir une mode et le symbole de la soumission que le peuple doit afficher ! Motivée ainsi non dans une logique sanitaire mais une logique purement politique et cynique.

On peut donc imaginer, dans ces conditions, qu’il n’y aura plus aucune raison de cesser de porter cette muselière. Elle sera devenue une nouvelle norme sociale de contrôle du peuple, de soumission et de privation des libertés individuelles.

L’inversion des valeurs est massivement utilisée. Nous sommes dans « 1984 » de George Orwell : « La guerre c’est la paix, la liberté c’est l’esclavage, l’ignorance c’est la force. ».

Les médias, détenus, financés par les 1% attisent la haine envers les réfractaires au masque par des accusations fielleuses d’être des dangers publics pour les autres. La population commençant à se scinder en deux camps …

Incitation à la haine par les médias de propagande.

Il y a deux principales manœuvres en cours, l’ordre d’importance peut se discuter :

La première concerne les USA, où la « pandémie » sert les intérêts des « démocrates » pour amener au vote à distance et empêcher, par la fraude, la réélection du Président Trump. De fait ce président hors-normes, et son administration, ont engagé un combat titanesque contre ce que l’on appelle l’état profond dont les liens avec les « démocrates » ne sont plus à démontrer.

La seconde est que la manipulation éhontée des chiffres et l’entretien de cette pseudo-pandémie, sont les préparatifs à un plan de vaccination mondiale, prétexte à une mise en esclavage des populations, au profit de certains milliardaires atteints manifestement de psychopathie délirante.

La suite ? On peut d’ores et déjà l’imaginer car les grandes manœuvres ont d’ailleurs commencé.

Par l’obligation d’être vaccinés, nous pourrons être tracés et traqués ? Avec Alicem ?

La reconnaissance faciale sera omniprésente ? Un passeport numérique sera obligatoire pour la vie sociétale ? La monnaie fiduciaire va disparaître (CAP 22 proposition 16 page 87) au profit d’une cryptomonnaie mondiale ? Les réfractaires seront extraits de chez eux par les forces de l’ordre, comme au Québec, et isolés dans des camps ? Un « revenu » universel sera attribué dont le montant sera ajusté en fonction de notre taux d’obéissance ? Les salariés devront porter un bracelet numérique comme celui-ci ou celui-là ?. Ils seront traqués pour vérifier leur distanciation sociale ? Par un chien robot ? Et quand nous deviendrons inutiles ou trop vieux, nous serons euthanasiés ? Nos enfants seront « éduqués » dès leur plus jeune âge aux nouvelles règles sociétales de dépravation sexuelle ? Ils dénonceront, innocemment, malgré eux, leurs parents s’ils rapportent qu’ils ont un discours différent, « haineux » ? Et ils devront porter un badge jaune en rappel à l’ignominie de l’étoile jaune ? Comme en Israël ? Le port du masque va-t-il devenir obligatoire même « vacciné » ?

Le projet de dictature des globalistes est désormais visible. Il faudrait maintenant être particulièrement naïf, ou obtus, pour ne pas apercevoir le schéma global qui commence à bien apparaître dans toute son horreur : ils veulent nous emmener dans un totalitarisme mondial à la chinoise.

Entre tyrans on s’applaudit.

En savoir plus…

Covid-19. En Israël, un passeport vaccinal pour aller à la piscine, au stade ou au restaurant.

Covid-19 : Israël reprend vie avec le passeport vert.

Covid-19 : avec le passeport vert, Israël revient peu à peu à la vie.

Nota :

Vous remarquerez le narratif médiatique qui présente Israël comme un champion, sous-entendu « modèle à suivre ». Remarquez aussi le terme « première vaccination » qui, malgré le « passeport vert », nécessite toujours le port du masque. Observez également la similitude des titres…

Vous ne comprenez toujours pas ?

Vaccin COVID : le programme de vaccination israélien « Passeport vert » a créé un « apartheid médical », disent des citoyens désemparés.

L’essentiel pour comprendre.

 

En Californie, Microsoft est en train de mettre en place un système de QR code…

« En Californie, Microsoft est en train de mettre en place un système de QR code pour que les enfants aillent à l’école. Test PCR, vaccins et carnet de santé obligatoire. En France, ils commencent à tester dans les écoles.

Vous êtes les prochains si vous acceptez. »

Jeanne Traduction

Mise à jour du 19 mars 2021

Pour les naïfs qui s’imaginent que le « coronacircus » va bientôt s’arrêter, vous vous trompez lourdement ! Ce n’est que la « nouvelle normalité ». Les globalistes ne veulent pas de retour en arrière. Leur stratégie est d’exercer sur nous une pression tellement insupportable qu’ils espèrent que nous allons vite accepter leurs mesures dictatoriales « pour notre bien ».

Et après ces confinements à répétition totalement dénués de fondements scientifiques jusqu’où vont-ils aller pour nous obliger à accepter leur génothérapie ? Et DANS QUEL BUT ? Ne serait-ce pas ce qu’ils ont gravé dans le marbre ? A-t ’on encore le droit d’en débattre dans notre prétendue « démocratie » sans se voir jeter l’anathème ?

Vidéo de « Un Être Humain ».

Autres sources :

https://www.20minutes.fr/dossier/hong_kong

https://cannes.maville.com/actu/actudet_-covid-19.-a-hong-kong-des-enfants-a-l-isolement-attaches-a-leur-lit-les-autorites-assument-_54135-4544223_actu.Htm

https://www.bfmtv.com/international/covid-19-des-enfants-en-isolement-attaches-a-leur-lit-a-hong-kong-les-autorites-assument_AD-202103180326.html

Vous remarquerez qu’il s’agit d’« une pratique qui suscite l’indignation sur les réseaux sociaux », sous-entendu les « milieux complotistes », mais visiblement pas les torchons qui publient ces « informations ».

Il est aussi intéressant de noter la similitude des textes qui démontre que la pluralité des opinions n’est plus qu’un lointain souvenir…

Qr-code « pour une vie normale » !

Pour une grippe ! Voilà ce qui nous attend avec le « controversé » pass sanitaire « sous pression européenne » !

Nous aurions écrit « l’abject » pass sanitaire.

Documentaire

« La stratégie du choc » (2009) en VOST d’après le livre de Naomi Klein publié en 2007.

Une enquête sur le « capitalisme de désastre », basée sur la proposition de Naomi Klein selon laquelle le capitalisme néolibéral se nourrit de catastrophes naturelles, de guerre et de terreur pour établir sa domination.

Le film est essentiellement un résumé du livre qui parle des idées de Milton Friedman, prix Nobel d’économie en 1976, et de la façon dont elles ont été utilisées pour influencer les affaires mondiales.

Alors, « qu’est-ce que la Vérité ? ».